28/02/2014

Focaccia aux Senteurs Provençales


La Focaccia c'est la version italienne
de notre fougasse en Provence est à l'origine
un plat à base de farine, huile d'olive et sel qui vient
 de la région de Gènes en Italie.
Grand pain avec des trous, la Focaccia était à l'origine confectionnée avec
 les restes de pâte et très aromatisée.
Sa cousine la pizza connaît autant de variantes que l'Italie
compte de régions c'est pour vous dire !!!
 de forme ovale croustillante, moelleuse et épaisse,
elle se prête à toutes les garnitures…
Alors mettez y ce que vous aimez à volonté.
Aujourd'hui cette spécialité se consomme à l'apéritif
mais également à déguster
lors d'un pique-nique.






Je prépare cette recette durant tout l'été et je varie les
 ingrédients mais celle-ci est très parfumé...


400 gr de farine T45 bio
200 ml d’eau tiède
25 gr de levure boulangère fraîche
1 cuillère d’huile
1 c à c de sel
1 pincée de sucre
50g d’huile d’olive de Mérindol mon village
50g d’eau
Un peu de thym
100g de tomates séchées à l'huile
150 d'olives verte

Dans une bassine commencez par diluer la levure
dans un peu d’eau tiède avec le sucre.
Ajoutez l’huile puis peu à peu la farine et le restant de
l’eau jusqu’à obtenir une boule de pâte souple.
 C’est à ce moment que vous pouvez ajouter les ingrédients.
Pétrir une dizaine de minutes en farinant si nécessaire,
 jusqu’à obtenir une pâte non collante.
 Laissez reposer la pâte 2h dans un endroit tiède.
Etendre cette pâte au rouleau sur la plaque du four
huilé légèrement et laisser reposer 1/2 heure.
Alors après l'épaisseur sera en fonction du plat que vous utiliserez.
Préchauffez le four à 220°
Ce laps de temps écoulé faites des trous dans la pâte en appuyant bien avec le bout de votre doigt en appuyant !!!
Mettre quelques petits morceaux de tomates séchées. 
Puis fouetter les 50gr d’eau, d’huile, sel pour obtenir
 une émulsion, versez sur la pâte en répartissant
au pinceau pour remplir
 tous les trous il faut que l’huile reste en surface
pendant la cuisson celle-ci sera absorbée.
Enfournez pour 30 minutes.
                                                Nana.....

Riz au lait d'Amande / Miel & Amaretti


 Ce dessert évoque en chacun de nous un souvenir d'enfance …



Pour moi le riz au lait n'est pas un souvenir d'enfance car depuis toute petite
je fais une aversion aux produits laitiers !!!
Je n'en bois pas et n'en mange pas…
et c'est pas l'envie qui m'en manque pourtant …
Sauf la Teurgoule de Mémère ma grand-mère paternel
que je mangeais petite
en Normandie
 avec ce goût de cannelle que j'adore qui masqué l'odeur et le goût du lait !!!
mais j'en cuisine depuis toujours pour faire plaisir…
Le riz au lait est un dessert espagnol qui à l'origine vient
de la cuisine arabe les Maures,
 plus précisément c'est la raison pour laquelle ont dit que riz au lait espagnol "Arroz con Leche"
Dans certains pays le sucre est versé au dessus du dessert
 puis chauffé pour le caraméliser
et rendre le riz croustillant c'est notamment le cas au Portugal.
 Dans le monde les différentes recettes n'ont pas forcément
pour origine la recette espagnole / arabe,
il y a aussi le riz au lait Anglais, Américain, Iranien
au safran ou celui des pays Nordiques
 préparé lui avec de la Vanille et au Nord de l'Inde le kheer avec du cardamome.
Bref voici donc ma recette mais avec du lait d'amande
que je tolère et qui ne m'écœure pas !!!
Le lait d’amande non transformé est divin, doux,
riche en nutriments naturels et pas de
 cholestérol ou caséine.
Il peut servir de base neutre dans vos plats tout en étant agréablement sucré.
La bonne nouvelle est qu’il se digère sans problème
contrairement aux produits laitiers conventionnels
dont beaucoup de gens font des intolérances
au lactose comme mon fils !!!
J'ai ajoutée un peu de crème car je ne sais pas pourquoi
 mais je la supporte sans soucis !!!
Allez comprendre quelque chose !!!


J'en ai profiter pour aller faire un petit tour à la Brocante de Senas
"Chez Corinne"
elles à toujours de petites choses sympa !!!
Faites y un tour si vous passez à côté elle est adorable…
 Chez Corinne
21 Bis av Gabriel Peri
13560 SENAS







80 gr de riz bio rond blanc 
240 ml d'eau
70 gr de sucre roux bio en poudre
1/2 l de lait d'amande bio
20 cl Crème entière bio
1 gousse de vanille
2 c à s de Miel d'acacia bio
5 Amaretti

 La veille dans une casserole versez le lait d'amande
et la crème, incorporez
la gousse de vanille fendue en deux et laissez infuser
toute la nuit votre lait
sera beaucoup plus parfumé...
 Le lendemain portez le tout à frémissement et ajoutez
le riz et faites cuire à feu doux
le riz est cuit lorsque tout le liquide est absorbé
compter environ  1h30 environ...

Dans une casserole mettre 240 ml d'eau blanchissez le riz en
portant à ébullition 
dés que ça boue égouttez et réservez.
Pendant ce temps là briser en morceaux l'Amaretti puis torréfier dans
une poêle attention surveiller afin qu'il ne brûle pas !!!

 ce petit gâteau Italien se mari à merveille avec le riz.
Lorsque votre riz est cuit retirez la vanille.
Versez dans un plat avec 2 c à s de Miel et les Amaretti torréfié...


                                      Dégustez Nana ....

Reblochon au Jambon Bresaola

De temps en temps je vous posterez une petite chose à grignoter
aujourd'hui un mélange d'Italie et de Haute Savoie...
Mes amis adorent...
Bien évidement le Reblochon Fermier viens de Thônes comme d'habitude ...


Ingrédients pour environ 20

10 tranches fines de jambon Bresaola
1 demi Reblochon Fermier
Basilic Frais
1 c à s d’huile d’olive Bio
Poivre de Sichuan en grains moulu ou autre


Mélanger un peu de poivre avec un petit d'huile d'olive
dans une petite assiette. 
                  Laisser reposer environ 20 minutes pour que l'huile prenne 
le parfum du poivre.

Couper des tranches dans la longueur de Reblochon
d'une épaisseur d'environ 1cm
 puis couper les en deux et les tremper de chaque côté dans l'huile au poivre…

Couper les tranches de jambon en deux puis rouler les autour du Reblochon…
Décorer de feuilles de Basilic frais

Puis les réservés dans un plat au frais jusqu'à dégustation...

                                                    Nana .....

27/02/2014

Saumon à l'étouffé et légumes braisés


Si vous ne voulez plus que vos légumes perdent
de leur saveur vous pouvez
opter pour le braisage, une méthode de cuisson qui
permet aux végétaux de conserver leur arôme
 et leurs minéraux.
Le braisage de légumes est un procédé très simple qui
confère aux aliments un goût incomparable…
Braisez des légumes consiste à les faire revenir rapidement
 pour les faire ensuite cuire à couvert
dans une petite quantité de liquide, à petit feu...


2 pavés de saumon
2 échalotes
4 c. à s. d’huile d’olive
2 pommes de terre
4 carottes
1 courgette
2 endives
1/4 de chou chinois
1 morceau de céleri rave
4 échalotes
6 gousses d'ail
50 cl de bouillon de poule
herbes de Provence
1 brun de thym de persil et feuille de laurier attachés
sel et poivre du moulin


Commencez par éplucher les légumes et coupez-les ensuite en morceaux.
Si vous faites cuire dans un même récipient différents légumes, veillez à ce que la taille des légumes plus secs soit moins grande, car ceux qui en une forte teneur en eau prennent moins de temps à cuire. Si vous faîtes braiser des pièces légume entiers, choisissez-les de la même taille afin d'éviter d'avoir certains morceaux moins cuits que d'autres.
Faites chauffer 2 c à s d'huile d'olive dans une cocotte faite revenir les échalotes 5 minutes.
Ajoutez-y les légumes préalablement salés et poivrés et faîtes-les revenir jusqu'à ce qu'ils aient changé de couleur de chaque côtés.
Versez-y le bouillon et assaisonnez avec un bouquet composé de thym, de persil,
et de feuille de laurier.
Ajoutez du sel si votre bouillon n'est pas salé, puis couvrez et laissez mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres et que la sauce soit épaisse.

Le temps de cuisson varie principalement en fonction du type et de la taille des légumes. Il ne vous faudra pas plus de quelques minutes pour faire braiser des légumes à chair tendre la courgette.
Dans une sauteuse mettre 2 c à s d'huile d'olive et faite colorer d'un seul côté déposer les pavés de saumon, verser un verre de bouillon, saupoudrer d’herbes de Provence.
Saler, poivrer et couvrir.
Faire cuire à feu doux 5 à 7 min selon la cuisson désirée.

 
Servir le saumon sur les légumes moi je mange ce plat nature mais vous pouvez l'accompagner d'une sauce béarnaise…



                                                                                                               Nana...

Lasbanne boulettes de semoule


 




Les plats de Mamy ... Tellement de souvenirs...



Lasbanne ou Tiasbanine

C'est un plat familial typique de la Petite kabylie en Algérie que j’ai souvent mangée
chez ma grand-mère.
  C’est un plat préparé à base de boulettes de semoule de blé dur
que l'on met à cuire dans un bouillon avec de la viande ou pas et des légumes.
Un plat qui sent bon la menthe fraiche, le coriandre et le cumin…
Les boulettes de semoule une fois cuites sont retirées de la sauce.
On peut les préparer de différentes façon ici se sera avec des légumes.
 Le bouillon de base ressemble beaucoup au bouillon du couscous…



plat délicieusement parfumé....
 


Bouillon pour 6/8

2 oignons
1 gousse d’ail
1 branche de céleri

2 carottes
2 petites courgettes
1 cuillère à soupe de cumin
1 cuillère à soupe Raz el Hanout
Sel poivre du moulin
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
1 bouquet de coriandre ciselée
1 piment frais
Pour les boulettes
1 kg de semoule moyenne
5 gousses d’ail
1 bouquet de menthe fraîche
Sel poivre
8 cl d’huile d'olive environ
Paprika
2 louches de sauce


Dans un faitout coupez les oignons et l'ail 
finement ainsi que le céleri. 
Coupez les carottes et courgettes en petits dés et 
faite revenir sauf les courgettes quelques minutes avec l'huile d'olive.
 Ajoutez les épices et le sel ainsi que le concentrée de tomate
la tomate fraîche hachée ainsi que la menthe 
et la moitié de la coriandre finement ciselées..
Ajoutez de l'eau en recouvrant le tout. 
Attention mettre assez d'eau car les boulettes cuiront dans 
cette sauce porter à ébullition et laisser cuire à feu doux.
 pour les boulettes.
 Dans un très grand plat large de préférence, y déposer la semoule.
Versez l'huile d'olive et mélanger avec les mains
jusqu'à l'imprégnation totale de l'huile.
Ajoutez ensuite, l'œuf entier, le paprika et le sel.
Mélangez le tout à nouveau.
Ce mélange n'est pas compact dans un premier temps.
Afin de nous permettre de constituer des boulettes qui
se tiennent dans la main, ni trop dures, ni trop molles,
nous allons mouiller la semoule avec le bouillon de
légumes à l'aide d'une louche.
Versez le contenu d'une louche dans la semoule
et mélangez le tout à la main...
Ajoutez une autre louche si nécessaire.
Façonnez des boulettes moyennes et les réservez
 dans un plat au fur et à mesure que vous les faites
 et puis les déposer dans le faitout afin qu'elles cuisent
dans le bouillon et les légumes.
10 minutes environ avant la fin de la cuisson,
ajoutez les courgettes coupées en petits morceaux.
Ajoutez la moitié de la coriandre fraîche.

  A la fin de la cuisson, ajoutez le reste de coriandre
et vérifiez l'assaisonnement...




Vous pouvez rajouter une poignée d’haricots blancs avec œil noir 
je n'en avais pas...
                                           Ce plat se mange très chaud comme une soupe....

                                                                                             
                                                                                                     Nana...

26/02/2014

Galette à l’indienne


Vite fais bien fais... avec un reste de blettes au curry c'est très simple à préparer
et vous pouvez mettre finalement ce que vous voulez dedans...
 

 Une au Fromage...
 
Une au Coriandre...
 

Ingrédients apéro pour 8 environ

1 paquet de tortilla de blé
Du fromage râpé de gruyère
reste de blettes au curry
1 bouquet de Coriandre

Faites chauffer une poêle sans matière grasse, mettez une tortilla dedans
 puis recouvrez avec le reste de blettes de Coriandre et
mettre du fromage et une autre tortilla par dessus,
                                         laisser 1 minute à feu doux et retourner pour dorer.

Découpez la tortilla en 4 morceaux, servez avec une sauce pimentée ou à la tomate...
 
 
 
                                                          C'est démoniaque..... c'est bon !

                                                                                                    Nana...
 

Consommé de topinambours, choux chinois, ails rose, reste de poulet de la veille !!!

Alors avec le reste de mon poulet et bien je ferais un consommé...

Les pertes alimentaires coûtent chaque année à la planète l'équivalent de
trois fois le lac Léman en eau gaspillée et occupent inutilement un tiers de sa surface agricole. 
La production de ces denrées non consommées provoque autant d'émissions de gaz à effet de serre que les États-Unis ou la Chine en six mois...
Dans un rapport publié en septembre l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture étudie les impacts environnementaux, jusqu'à présent peu connus, de cet immense gâchis. Environ 1,6 milliard de tonnes de produits alimentaires sont perdus ou jetés chaque année dans le monde, soit un tiers de ce qui est produit...
A méditer....

 

Contre le gaspillage alimentaire ….



Le reste de mon poulet de la veille...

 Attention: les topinambours doivent être consommés rapidement après cuisson et ne jamais être réchauffés sinon ils deviennent indigestes.


ingrédients pour 2
 
5 topinambours
1 blanc de poireau
½ chou chinois
1 oignon blanc
1 petit bouquet de persil plat
2 c à s d’huile d’olive
Sel poivre du moulin


Dans une cocotte faites rissoler dans un peu d'huile d’olive, 1'oignon blanc émincé,
un peu de chou chinois, le blanc d’un poireau émincé, 5 topinambours épluchés lavés et coupez en rondelles où bien tout autres légumes racines de votre choix, j’ajoute un peu de persil plat puis le reste de mon poulet de la veille...
 Couvrir d'eau et laissez cuire sur feu doux pendant 45 minutes environ plus la cuisson est longue plus le consommé gouteux et très riches en sucs nutritifs.
Garder la viande du poulet et la jeter la carcasse…
Servir le bouillon et le poulet avec du pain de campagne grillé à l’huile d’olive et aillés. 
Je récupère l'ail cuit en chemise dans ma recette de Poulet de la veille que j'écrase en purée et que je tartine sur le pain grillé...

 

En cuisine, rien ne se perd...
 Alors que faire de toutes ces choses qu’on a l’habitude de jeter ?          
Les qualités nutritionnelles et gustatives des épluchures et autres parures ne sont plus à démontrer c’est là que se trouve les vitamines.
Economique et écologique...
Bien sûre utiliser des produits bio, ou, si ce n’est pas le cas, penser bien à les laver, voire bien brosser à l’eau tiède histoire d’éliminer un maximum de pesticides et autres produits toxique.
Alors voici quelques idées !

Avec les fanes de radis un pesto avec pignon et une bonne huile d’olive et déguster avec des pâtes fraîche.
Pour les fanes de carottes, une botte dans une soupe de légumes c’est excellent !

Avec les épluchures ont peu faire toutes sortes de chips...
 
Avec des écorces d’agrumes pelez à vif des agrumes blanchir les écorces détaillées en lanières, plusieurs fois pour éliminer l’amertume démarrage à froid et arrêter à ébullition. Puis cuire à feu doux dans un sirop même poids de sucre que d’écorces, eau à hauteur, jusqu’à absorption du sirop. Déposer sur une grille afin que l'excès de sirop s'égoutte doucement et enrober pour des orangettes enrober de chocolat au lait ou noir…
 
 Avec les têtes et arêtes de poissons un fumet c’est un bouillon. Laver et laisser tremper à l’eau froide pour éliminer le sang, qui donne un mauvais goût au fumet et avec les têtes de crevettes, homards etc. ça fera une excellente Bisque ou sauce à l'armoricaine.
 
Les parures de viandes, agneau ,bœuf ,veau , carcasses de volailles pour un bouillon "brun" avec des parures de veau faites revenir dans une huile neutre avec une garniture aromatique et déglacer au vin blanc, une fois réduit, mouiller à hauteur et réduire encore jusqu'à obtenir une sauce onctueuse.
Avec des parures d’agneau faire revenir l’huile garniture aromatique et une tête d’ail écrasé puis mouiller à hauteur, et réduire.
Bouillon "blanc" avec des carcasses de volaille démarrage à l’eau froide avec oignon, carotte, clou de girofle, grains de poivre, bouquet garni et gros sel. Pour un bouillon aux saveurs asiatiques, rondelle de gingembre, bâtonnet de citronnelle et gros sel suffiront !
et si vous avez besoin de conseils envoyez moi un email...

                                                                                                       Nana...